Tout sur les omégas 3

Tout sur les omégas 3

Si vous arrivez pour la première fois sur La Minute Yoga, vous serez peut-être intéressé par mon Guide du Yoga au Quotidien : je vous explique comment intégrer le yoga et la méditation dans votre vie de tous les jours. Pour télécharger gratuitement ce guidecliquez ici.

Les omégas 3

Les omégas 3, vous en avez surement entendu parler ? Voilà tout ce que je sais sur le sujet grâce au livre d’Anne Dufour.

Les omégas 3 sont des lipides, des graisses donc. On parle dans leur cas d’Acides Gras Essentiels car ils ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme.

Tout d’abord, sachez qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise graisse, elles nous sont toutes utiles pour la communication cellulaire, l’immunité, la peau, le cerveau et les yeux notamment mais aussi pour l’humeur !

A l’exception des graisses (partiellement) hydrogénées, (dites « trans »), nous avons des besoins en quantité précise de chacune de ces graisses. Comme le corps ne peut toutes les absorber, il convient de diminuer les apports en graisse excessifs pour permettre l’assimilation des apports en graisses bénéfiques.

« On ne peut rien guérir durablement sans une diète appropriée » – Hippocrate –

Ainsi, il nous faudrait approximativement consommer chaque jour :

un quart de graisses saturées ou figées : huile de palme, coprah (coco) arachide, viandes grasses, produits laitiers, charcuteries, plats industriels etc.

〉Généralement, pas besoin de vous en préoccuper, on en mange déjà trop.

– la moitié de graisses mono insaturées (oméga 9) : huile d’olive (surtout pour la cuisson), olive, avocat, cacahuètes, noisettes, foie, foie gras

〉Souvent, on en mange pas assez.

un quart de graisses polyinsaturées (oméga 3 et 6)

Oméga 3 et 6 ont toutefois des effets inverses, les premiers freinent/tempèrent inflammation, cancer, dépression, et caillots sanguins, alors que les seconds favorisent les troubles cardio-vasculaires et du système nerveux central (Alzheimer), ou de dégénérescence maculaires liées à l’age notamment. Il faut donc équilibrer le ration d’apport de ce type de graisses (3 oméga 3 pour 1 oméga 6)

  • les OMEGA 6 : Huile de carthame, de mais, de pépins de raison, de sésame, de soja, de tournesol et d’arachides

〉En général, on en mange trop.

  • les OMEGA 3 : Huile de colza (surtout pour l’assaisonnement), de noix, de lin, de germe de blé, de caméline. Mâche, noix, graines de lin, épinards, haricots, pourpiers. Poissons gras et semi gras (maquereau, sardine (à l’huile d’olive !), anguille), truite de mer, flétan, fruit de mer, turbot, rouget barbet

 〉Souvent, on en mange pas assez.

Le besoin journalier est d’1,6 gramme par jour chez les femmes, qui en consomment en moyenne 0,4…

Bien manger, c’est aussi du yoga !

Choisir ce que l’on met dans son assiette, pour moi c’est aussi du yoga.

15ml (2 cuillères à soupe) d’huile de colza, 2 petites cuillères de lin broyé ou encore 5 à 10 noix, 3 œufs enrichis en oméga 3 (poules nourries aux graines de lin) ou 90g de sardine couvrent les apports journaliers recommandés en omégas 3.

Un poisson riche en oméga 3 est celui qui mange du plancton, vit dans les mers froides, et est pêché à la bonne saison (épuisé de février à avril, riche de juillet à octobre) : maquereaux, sardines, anchois, harengs non fumés non salés.

Pour l’assaisonnement, le mélange huile 1/3 olive – 2/3 colza est excellent ! On choisira de préférence des huiles bio, de première pression à froid, dans des bouteilles en verre

Attention, comme les omégas 3 s’oxydent rapidement, il faut idéalement les manger avec des … aliments chargés en antioxydants :

pruneaux, raison secs, mures, ail, fraises, framboises, épinards crus, choux de Bruxelles, prunes, brocolis, betteraves, avocats, oranges, raison noir, poivrons rouges, cerises, kiwis, pamplemousse, oignons…

et en vitamine E qui protège les graisses :

noisettes, noix, fenouil, abricots secs, kiwis, petit pois, salsifis, épinards, persil, myrtilles, avocats, mangues, choux verts, oseille, poivrons, châtaignes, cresson, cassis, poireaux, brocolis…

De quoi régaler nos papilles et nos cellules !

 

Margerie - Yoga, méditation & Santé

Ma passion ? Etudier le corps, l'esprit & la nature humaine ! Mon métier ? Partager avec vous les outils que j'apprends sur mon chemin pour apprivoiser nos émotions et notre mental, maintenir ou rétablir notre Santé. J'anime ainsi La Minute Yoga dans l'espoir de vous permettre de pratiquer le yoga et la méditation un peu chaque jour. Pourquoi ? Découvrez-le dans mon guide...

 

Kitchari, la recette detox du yogi

Kitchari, la recette detox du yogi

Si vous arrivez pour la première fois sur La Minute Yoga, recevez votre Guide du Yoga au Quotidien et découvrez comment intégrer le yoga et la méditation dans votre vie de tous les jours. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.

Le Kitchari est un plat relativement simple, facile à digérer, qui réchauffe le corps et calme l’esprit. Il nettoie le système digestif et se prête bien à une mono-diète de quelques jours. En ayurvéda, il convient à tous les doshas. Parfait pour les mois d’hiver, surtout après les fêtes pour rééquilibrer le corps après quelques abus peut être 😉

C’est un mélange de légumineuses (des lentilles le plus souvent) et de riz (complet ou semi complet idéalement), cuit avec des légumes (bio, locaux et de saison pour bien faire) et des épices indiennes. La préparation du plat prend un peu de temps, mais on peut en cuisiner un peu plus pour le consommer sur deux jours.

On fait revenir du gingembre frais haché et l’ensemble des épices (selon les gouts : cumin, graines de moutarde, coriandre, curcuma…ou mélange de curry tout prêt !). Puis on ajoute à peu prêt la même quantité de riz et de lentilles dans deux fois leur volume d’eau (la quantité d’eau dépend des gouts de chacun).

Selon les légumes choisis on les ajoutera coupés en morceaux dès le début ou un peu plus tard, en fonction de leur temps de cuisson. Après quelques minutes de cuisson à feu vif, on laissera cuire à feu doux, en remuant avec amour de temps en temps, jusqu’à cuisson complète des ingrédients.

A vous de jouer :

Les idées de recettes sont nombreuses sur Internet, je n’en ai pas de préférée ou à vous conseiller, cela dépendra de ce que vous avez sous la main et de votre inspiration de l’instant !

 

Margerie - Yoga, méditation & Santé

Ma passion ? Etudier le corps, l'esprit & la nature humaine ! Mon métier ? Partager avec vous les outils que j'apprends sur mon chemin pour apprivoiser nos émotions et notre mental, maintenir ou rétablir notre Santé. J'anime ainsi La Minute Yoga dans l'espoir de vous permettre de pratiquer le yoga et la méditation un peu chaque jour. Pourquoi ? Découvrez-le dans mon guide...

 

L’orthorexie

L’orthorexie

Si vous arrivez pour la première fois sur La Minute Yoga, recevez votre Guide du Yoga au Quotidien et découvrez comment intégrer le yoga et la méditation dans votre vie de tous les jours. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.

Nouveau terme en vogue en ce moment, l’orthorexie est l’obsession de l’alimentation saine. Comme sa racine grecque l’indique peut être à certains d’entre vous, il s’agit d’une pathologie. Une pathologie qui pourrait bien affecter le yogi des temps modernes aussi…

En effet, s’il est certain qu’une nourriture équilibrée permet d’avoir un corps en harmonie, se focaliser uniquement sur cet aspect de la vie, c’est réduire son Etre à sa partie purement physique, charnelle. Si le mental est en permanence préoccupé (= « occuper avant»…) par ce qu’il faut manger ou non, ou se le procurer, comment le préparer, comment avoir un impact environnemental équitable etc., l’objectif de bien se nourrir pour accéder à la paix et l’harmonie s’éloigne.

C’est donc une question d’harmonie, d’équilibre entre ce que notre corps réclame, ce qui est bon pour lui et ce que notre mental veut lui donner.

Chaque personne est différente, il n’y a pas de discours universel applicable à tous en la manière. Il appartient donc au yogi de s’écouter, de faire des expériences pour apprendre à se connaître et trouver l’alimentation qui lui convient le mieux, tout en se faisant plaisir !

 

Margerie - Yoga, méditation & Santé

Ma passion ? Etudier le corps, l'esprit & la nature humaine ! Mon métier ? Partager avec vous les outils que j'apprends sur mon chemin pour apprivoiser nos émotions et notre mental, maintenir ou rétablir notre Santé. J'anime ainsi La Minute Yoga dans l'espoir de vous permettre de pratiquer le yoga et la méditation un peu chaque jour. Pourquoi ? Découvrez-le dans mon guide...

 

Qu’est-ce que la « nourriture heureuse » ?

Qu’est-ce que la « nourriture heureuse » ?

Si vous arrivez pour la première fois sur La Minute Yoga, recevez votre Guide du Yoga au Quotidien et découvrez comment intégrer le yoga et la méditation dans votre vie de tous les jours. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.

Je vous ai déjà dit que nous devenions ce que nous mangeons non ? Happy food, happy mood. Mais qu’entend t’on par « happy food » ou « nourriture heureuse » ?

Pour le yogi, il s’agit de la nourriture chargée de Prana, celle qui a elle-même été nourrie par la nature, le soleil, l’eau naturelle, un sol riche etc.

Cette nourriture, il n’est pas difficile de l’identifier, c’est celle qui est facile à digérer et à éliminer de notre système. En observant un peu ce qui se passe dans votre corps en lien avec ce que vous avalez, vous constaterez probablement que les plantes sont ce qui répond le mieux à cette définition…mais ça, seul votre corps peut vous le confirmer.

Alors soyez curieux, apprenez à connaître les aliments qui rendent votre corps heureux, et à éviter le plus souvent ceux qui le rendent grincheux !

 

Margerie - Yoga, méditation & Santé

Ma passion ? Etudier le corps, l'esprit & la nature humaine ! Mon métier ? Partager avec vous les outils que j'apprends sur mon chemin pour apprivoiser nos émotions et notre mental, maintenir ou rétablir notre Santé. J'anime ainsi La Minute Yoga dans l'espoir de vous permettre de pratiquer le yoga et la méditation un peu chaque jour. Pourquoi ? Découvrez-le dans mon guide...

 

Faut-il être végétarien pour être un yogi ?

Faut-il être végétarien pour être un yogi ?

Si vous arrivez pour la première fois sur La Minute Yoga, recevez votre Guide du Yoga au Quotidien et découvrez comment intégrer le yoga et la méditation dans votre vie de tous les jours. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.

Lorsque l’on avance sur le chemin du yoga, se pose un jour la question du végétarisme. Pour certains c’est impensable, pour d’autres, cela vient tout naturellement.

En effet, le yoga rend progressivement plus compatissant. On devient plus enclin à suivre l’un de ses piliers essentiels : ahimsa, la non-violence envers soi et tous les êtres vivants de la planète. Ainsi, moralement et émotionnellement, le yogi carnivore deviendra parfois, avec la pratique, tout naturellement végétarien.

Mais je ne pense pas qu’il faille forcer le processus, ce serait faire preuve de violence envers soi-même si l’on n’est pas prêt à passer le cap.

Cela vous tente mais vous paraît impossible ?

Essayez juste un repas de temps en temps, puis un repas ou une journée par semaine…jusqu’à peut être inverser la tendance progressivement. Et surtout, observer ce qui se passe en vous, vous pourrez ainsi décider par vous même, après expérimentation personnelle, ce qui est juste et non violent pour vous et les autres !

 

Margerie - Yoga, méditation & Santé

Ma passion ? Etudier le corps, l'esprit & la nature humaine ! Mon métier ? Partager avec vous les outils que j'apprends sur mon chemin pour apprivoiser nos émotions et notre mental, maintenir ou rétablir notre Santé. J'anime ainsi La Minute Yoga dans l'espoir de vous permettre de pratiquer le yoga et la méditation un peu chaque jour. Pourquoi ? Découvrez-le dans mon guide...

 

« On devient ce que l’on mange »

« On devient ce que l’on mange »

Si vous arrivez pour la première fois sur La Minute Yoga, recevez votre Guide du Yoga au Quotidien et découvrez comment intégrer le yoga et la méditation dans votre vie de tous les jours. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.

Réfléchissez y un instant : de quoi sommes nous constitués ? D’os, de muscles, d’organes, de tissus…tous eux-mêmes constitués de milliards de cellules. Ces cellules sont vivantes : elles ont besoin d’énergie, de vitamines et de minéraux pour grandir, assurer leur fonction et communiquer entre elles. Et leur source d’alimentation provient du processus de la digestion.

Et oui, la digestion est notamment la transformation des aliments ingérés en molécules assimilables par notre corps.

Ainsi notre corps est constitué de ce que nous lui offrons : je deviens ce que je mange !

Donc si je lui donne de la « nourriture heureuse », mon corps devient heureux, si je lui donne de la « nourriture grincheuse », il devient grincheux ! Et quand on connaît le lien entre le corps et l’esprit, notre humeur s’en trouve nécessairement impactée : happy food, happy mood !

 

Margerie - Yoga, méditation & Santé

Ma passion ? Etudier le corps, l'esprit & la nature humaine ! Mon métier ? Partager avec vous les outils que j'apprends sur mon chemin pour apprivoiser nos émotions et notre mental, maintenir ou rétablir notre Santé. J'anime ainsi La Minute Yoga dans l'espoir de vous permettre de pratiquer le yoga et la méditation un peu chaque jour. Pourquoi ? Découvrez-le dans mon guide...

 

Yoga & santé

Yoga & santé

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la santé est « un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

Et j’ai 2 bonnes nouvelles :

1 – Le cerveau et le corps sont capables de fabriquer les substances dont ils ont besoin (anxiolytiques, antidépresseurs, antibiotiques) pour s’auto entretenir.

2 – Le yoga permet d’éliminer les obstacles à son bon fonctionnement.

Et oui, le yoga apporte ce qu’il faut pour permettre à l’organisme d’être en bonne santé, comme il est programmé pour l’être. Un environnement sans stress n’existe pas, et notre corps est d’ailleurs conçu pour le gérer.

En effet, pour cela, il suffit de le placer dans des conditions idéales : une alimentation adaptée à nos besoins physiologiques, une activité physique nécessaire au bon fonctionnement de notre corps, une méthode de relaxation ou de méditation et des relations sociales de qualité avec notre entourage.

Et que propose le yoga ?

– Des postures, activité physique (le corps humain est fait pour se déplacer, bouger, sinon les muscles fondent, les articulations s’enraidissent, les os s’affaiblissent, les tissus se figent etc.),

– des techniques de gestion et libération de la respiration, particulièrement utiles à la gestion des émotions et du stress quotidien,

– la relaxation et la méditation permettent peu à peu de gérer ses pensées et notamment ses angoisses existentielles (anxiété, peur de vivre ou de mourir) et d’être plus présent à soi et aux autres (l’être humain est un être social).

Et tout cela présente un intérêt car c’est la porte d’entrée à la Santé, à une vie plus heureuse, plus épanouie.

Alors, on s’y met ?!

 

Ceci est un extrait du Guide du Yoga au Quotidien ...

Margerie - Yoga, méditation & Santé

Ma passion ? Etudier le corps, l'esprit & la nature humaine ! Mon métier ? Partager avec vous les outils que j'apprends sur mon chemin pour apprivoiser nos émotions et notre mental, maintenir ou rétablir notre Santé. J'anime ainsi La Minute Yoga dans l'espoir de vous permettre de pratiquer le yoga et la méditation un peu chaque jour. Pourquoi ? Découvrez-le dans mon guide...

 

Le yoga nidrâ

Le yoga nidrâ

Si vous arrivez pour la première fois sur La Minute Yoga, recevez votre Guide du Yoga au Quotidien et découvrez comment intégrer le yoga et la méditation dans votre vie de tous les jours. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.

« Nidrâ » signifie sommeil en sanskrit, le yoga nidrâ est ainsi le sommeil yogique.

Il s’agit d’une technique de relaxation physique, émotionnelle et mentale, qui permet notamment d’améliorer la qualité du sommeil, mais également de se détendre et de mieux gérer stress et émotions.

Dans un état entre veille et sommeil tout en restant conscient, le yoga nidrâ commence par une séance de relaxation profonde de tout le corps. Viennent ensuite sankalpa (affirmation courte positive choisie par le pratiquant) et visualisations.

La séance dure généralement une heure.

Je vous propose ici 15 minutes de relaxation. Il est tout à fait possible que vous vous endormiez avant la fin, ce n’est pas grave, recommencez un autre jour, avec la pratique vous resterez de plus en plus conscient !

Margerie - Yoga, méditation & Santé

Ma passion ? Etudier le corps, l'esprit & la nature humaine ! Mon métier ? Partager avec vous les outils que j'apprends sur mon chemin pour apprivoiser nos émotions et notre mental, maintenir ou rétablir notre Santé. J'anime ainsi La Minute Yoga dans l'espoir de vous permettre de pratiquer le yoga et la méditation un peu chaque jour. Pourquoi ? Découvrez-le dans mon guide...